Tags

, , , , ,

Pour faire le portrait d’un oiseau

— Jacques Prévert

Peindre d’abord une cage
avec une porte ouverte
peindre ensuite
quelque chose de joli
quelque chose de simple
quelque chose de beau
quelque chose d’utile
pour l’oiseau
placer ensuite la toile contre un arbre
dans un jardin
dans un bois
ou dans une forêt
se cacher derrière l’arbre
sans rien dire
sans bouger…
Parfois l’oiseau arrive vite
mais il peut aussi bien mettre de longues années
avant de se décider
Ne pas se décourager
attendre
attendre s’il faut pendant des années
la vitesse ou la lenteur de l’arrivée de l’oiseau
n’ayant aucun rapport
avec la réussite du tableau
Quand l’oiseau arrive
s’il arrive
observer le plus profond silence
attendre que l’oiseau entre dans la cage
et quand il est entré
fermer doucement la porte avec le pinceau
puis
effacer un à un tous les barreaux
en ayant soin de ne toucher aucune des plumes de l’oiseau
Faire ensuite le portrait de l’arbre
en choisissant la plus belle de ses branches
pour l’oiseau
peindre aussi le vert feuillage et la fraîcheur du vent
la poussière du soleil
et le bruit des bêtes de l’herbe dans la chaleur de l’été
et puis attendre que l’oiseau se décide à chanter
Si l’oiseau ne chante pas
c’est mauvais signe
signe que le tableau est mauvais
mais s’il chante c’est bon signe
signe que vous pouvez signer
Alors vous arrachez tout doucement
une des plumes de l’oiseau
et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau.

——–

To Paint a Picture of a Bird

First you paint a cage
With its door open
Then paint
Something nice
Something simple
Something lovely
Something useful
For the bird
Then set the canvas against a tree
In a garden
In a grove
Or in a forest
Hide behind the tree
Without speaking
Or moving…
Sometimes a bird arrives quickly
But equally it may take many years
Before it chooses to
Don’t be discouraged
Wait
Wait many years if needed
The speed or tardiness of its arrival
Has nothing to do
With the success of the picture
When the bird arrives
If it arrives
Observe the most profound silence
Wait till the bird enters the cage
And when it has
Gently close the door with your brush
Then
Erase all the bars one by one
Taking care not to touch a feather of the bird
Then paint a picture of the tree
Choosing the loveliest branches
For the bird
Paint the green leaves too and the wind’s coolness
The dust in the sunlight
The sound of insects, in the grass, in the summer heat
Then wait for the bird to choose to sing
If the bird won’t sing
That’s an adverse sign
A sign that the painting is bad
But if it sings it’s a good sign
A sign you can sign your name
Then very gently you’ll detach
A feather from the bird
And write your name in a corner of the painting.

“We never come to thoughts. They come to us.” Heidegger
Advertisements